Créer une newsletter percutante pour les restaurants comment renforcer son efficacité ?

COMMUNICATION Créer une newsletter percutante pour les restaurants comment renforcer son efficacité ?



Pas le temps de tout lire ?  Voici notre résumé :

La newsletter d’un restaurant peut varier les sujets en alternant offres spéciales, annonce d’un nouveau menu, portrait du chef ou recettes à refaire chez soi. Plusieurs éléments permettent d’en affiner l’efficacité, du choix de l’objet de mail à de jolies photos en passant par un contenu adapté aux mobiles.


 

Nous vous en avons parlé dans un autre article : récolter les e-mails de vos clients est non seulement incontournable, mais aussi très rentable si vous parvenez à bien faire vivre votre liste d’abonnés par la suite.

Bien entendu, compiler les adresses ne suffit pas : comment éviter le syndrôme de la page blanche au moment de créer vos newsletters ? Voici quelques pistes pour ne pas être à court d’idées lorsqu’il s’agit de communiquer sur votre restaurant par ce biais, ainsi que des conseils sur les éléments auxquels il faut absolument prêter attention pour que votre newsletter soit efficace.

Que mettre dans votre newsletter ?

Pour ne pas faire fuir vos abonnés, vous devez proposer des contenus variés, afin d’éviter notamment de n’envoyer que du contenu qui fait votre promotion.

Cela tombe bien, la restauration se prête à de nombreuses déclinaisons lorsque l’on envoie un e-mail à ses abonnés :

  • Code de réduction pour les abonnés (permet de renforcer la fidélité et de créer un caractère exclusif);
  • Recettes du chef (illustrées ou filmées, avec une image alléchante et un lien vers votre vidéo YouTube inséré directement dans la newsletter);
  • Derniers articles du blog de votre restaurant : actualités, portraits du Chef, des membres de l’équipe, des producteurs et vignerons que vous voulez mettre en avant…
  • Offre spéciale du moment;
  • Jeu ou concours, cette approche ayant pour avantage de pouvoir faire le buzz en étant relayée sur les réseaux sociaux, par e-mail entre les participants et leurs proches, ainsi qu’au sein-même de votre restaurant;
  • Annonce d’un nouveau menu ou de la carte de saison, avec photographies à l’appui;
  • Evénements spéciaux : menu de fin d’année, St Valentin, fête des mères, football, retransmission d’un événement…
  • Présentation d’un nouveau service : click and collect, livraison à domicile, commande en ligne, bons et coffrets cadeaux...

Les éléments clés pour être ouverts, lus… et cliqués

Créer votre newsletter avec du contenu intéressant ne va pas suffire à assurer son succès. En effet, les boîtes mails de vos clients et abonnés sont probablement comme la vôtre : déjà très sollicitées, voire saturées ! 

Pour attirer le regard, maintenir un bon degré d’attention et pousser l’abonné à cliquer sur un bouton, visionner une vidéo ou encore visiter votre site Web (selon les objectifs choisis pour chaque élément de newsletter), il faut soigner plusieurs éléments importants :

  • L’objet de l’e-mail : c’est le premier élément que les internautes voient dans leur boîte. Il faut donc choisir un titre percutant et qui va droit au but ou intrigue.
  • La rapidité de chargement : beaucoup de personnes lisent leurs e-mails d’abord sur smartphone, lorsqu’ils sont en pause ou dans les transports. La newsletter doit donc être rapide à charger.
  • Le choix des images : une image, et notamment dans le secteur de la restauration, parle beaucoup plus que les mots. Choisissez de belles photos alléchantes, que vous aurez prises dans votre restaurant ou sélectionnées sur une banque d’images gratuites ou premium. Il en existe beaucoup : évitez de vous servir n’importe comment sur le Web !
  • Une lecture facile sur mobile : privilégiez le côté “scan” de la lecture sur le Web, et en particulier sur mobile. Utilisez des paragraphes courts, des titres et sous-titres, des mots en gras, des listes à points, des tirets…
  • Des boutons ou liens à cliquer qui soient bien visibles: chacune de votre newsletter a sûrement un ou plusieurs objectif(s). Pour que l’abonné clique à l’endroit où vous le souhaitez, il faut que le lien ou bouton soit très clairement visible. Si le bouton est une image, pensez à la décrire en changeant son nom de cette manière, par exemple : “cliquez ici pour réserver”. En effet, en cas de souci de chargement des images, il est important qu’une description texte apparaisse à sa place.
  • Un texte pertinent, qui va droit au but et qui soit dépourvu de fautes d’orthographe : vos abonnés, comme vous d’ailleurs, ont peu de temps à consacrer aux dizaines de messages qu’ils reçoivent chaque jour. Soyez efficace. Si vous voulez développer votre contenu, faites-le sur votre blog ou Facebook.

Au final, envoyer une newsletter régulièrement permet d’entretenir une relation de fidélité et de proximité avec vos clients et fans. En respectant les règles de base (facilité de désinscription, pas de spam et du contenu pertinent), c’est un joli levier marketing très peu coûteux à utiliser et potentiellement rentable pour tous les restaurateurs. Aussi, attention de ne pas envoyer trop souvent de newsletter, cela peut irriter vos clients et le marquer en courier indésirable, ce qui serait un mauvais signal !

David

Par David le

Fondateur de Easy Restaurant