Comment réduire le turnover de vos employés

AU RESTAURANT Comment réduire le turnover de vos employés


 
Pas le temps de tout lire ?  Voici notre résumé :

Vous pouvez y parvenir avec ces 7 approches:

 1. Entretenir l’esprit d’équipe.
2. Donner des perspectives d’évolution.
3. Encourager les retours.
4. Optimiser les temps de repos.
5. Favoriser la formation.
6. Augmenter la rémunération.
7. Mieux recruter.


 

Avec un turnover de personnel pouvant atteindre les 70% par an, les restaurateurs comptent parmi les chefs d’entreprise les plus impactés par ce phénomène.

Comment réduire le turnover de vos employés ? Voici 7 manières d’y parvenir.

1) Entretenez l’esprit d’équipe

Des employés qui se sentent bien intégrés dans une équipe dynamique et qui prend plaisir à travailler ensemble vont beaucoup moins avoir envie de partir.

Créer et entretenir ce “team spirit” passe par plusieurs actions. Cela va de l’insertion des premiers jours à l’organisation d’événements réguliers pour fédérer les collaborateurs et entretenir de bons échanges : participation commune à une course sportive, fête ou dîner convivial après le dernier service, après-midi de team building autour d’une activité qui sort de l’ordinaire, engagement caritatif aux couleurs du restaurant… au-delà de la question du salaire, se sentir bien au travail et surtout avec ses collègues donne de vraies bonnes raisons de n’avoir aucune envie d’aller voir ailleurs.

2) Donnez des perspectives d’évolution

Evoluer peut vouloir dire plusieurs choses : voir son salaire augmenter, ou gagner en responsabilité au niveau de son poste.

A vous de voir ce qu’il est possible de mettre en place pour vos employés les plus fidèles et efficaces. Quelle que soit l’approche retenue, la perspective de ne pas stagner est un critère fondamental pour réduire l’envie de démissionner et doit donc faire l’objet d’une réflexion active… et d’engagements moraux envers l’employé.

Dans le cadre d’une franchise ou d’un grand groupe, l’augmentation de la rémunération peut passer par la signature d’un accord de participation.

3) Encouragez les RETOURS

Faire un point régulier avec son équipe ou ses différents employés de manière individuelle peut permettre d’échanger sur ce qui pourrait être amélioré… mais aussi ce qui fonctionne bien.

Ce type de communication renforce le sentiment d’être entendu sur son lieu de travail et de pouvoir avoir des perspectives d’amélioration continue. Cela se ressentira aussi positivement du côté des clients, et donc potentiellement du chiffre d’affaires. Une démarche active de qualité et d’échanges peut vraiment faire la différence. 

Par exemple, vous vous apercevrez peut-être qu’un petit souci de logiciel de caisse peut être résolu et faciliter le travail de vos employés, ou qu’un conflit à régler entre deux personnes améliorera l’ambiance pour tout le monde, tout en évitant les départs en claquant la porte.

Enfin, ces moments de feedback peuvent aussi être l’occasion de féliciter ou d’encourager les membres de l’équipe de manière personnalisée.

4) Optimisez les temps de repos

Des employés qui parviennent à profiter d’un week-end de temps à autres, de 2 jours consécutifs de repos, ou d’un planning leur permettant parfois d’aller chercher leur enfant, vont avoir tendance à être beaucoup plus épanouis au travail.

L’aménagement des plages de temps de repos peut être affiné en fonction de l’ancienneté de l’employé dans l’entreprise. C’est une solution très prisée dans l’hôtellerie pour réduire le turn-over et fidéliser le personnel : la restauration peut tout à fait s’en inspirer.

5) Mettez en avant la possibilité de se former

Ce n’est pas forcément possible dans tous les types d’établissements, mais de nombreux restaurateurs auront tout à gagner à aider leurs employés à évoluer professionnellement dans le secteur : mises en contact ou formations en interne (pâtisserie, accueil, marketing…) peuvent être une vraie valeur ajoutée pour de jeunes employés qui souhaitent construire leur carrière dans le domaine de la restauration. En plus de réduire le taux de turn-over, vous révélerez aussi des talents en interne, avec la signature de votre maison.

6) Augmentez la rémunération

C’est LE levier principal de réduction du turn-over. Un bon employé dans le secteur de la restauration trouvera toujours du travail : le montant sur sa feuille de paie est donc un véritable élément de choix.

Pour fidéliser son équipe, un système de bonus, de primes ou d’augmentation en fonction de l’ancienneté peut être extrêmement efficace.

7) Affinez votre mode de recrutement

Choisir les bons profils qui vont en plus rester plus de quelques mois chez vous est un challenge pour la majorité des restaurateurs. Pourtant, c’est aussi au niveau du recrutement que se joue le turn-over à suivre : au-delà des compétences, une vraie motivation et un état d’esprit compatible avec le style et l’équipe du restaurant sont annonciateurs d’une meilleure collaboration à long terme.

Passer par un recruteur spécialisé peut être une bonne option si vous n’avez pas le temps ni l’énergie de vous y consacrer. Cela ne vous empêche bien sûr pas d’ajouter vos offres d’emploi sur votre site Internet et les portails spécialisés : le tout est ensuite de bien faire le tri parmi les candidatures.

David

Par David le

Fondateur de Easy Restaurant